Le choix de mon prochain téléphone

Le choix de mon prochain téléphone

http://campingnavarrete.com/?samogonuyaparat=y%C3%A1tova-paginas-conocer-gente&187=60 Suite au dernier article, dans lequel je vous explique pourquoi je me suis séparé de mon iPhone 13 Pro Max au bout d’un mois, je me trouve aujourd’hui à utiliser un Pixel 4, sorti en 2019 et qui me plaît toujours autant deux ans plus tard, malgré tout le mal que les gens en pensent.

sitios de citas rápidas Mais, son écran de 5,7″ est vraiment petit à mon goût, surtout après avoir joué avec des Galaxy S20 Ultra, S21 Ultra, Note20 Ultra et iPhone 13 Pro Max. Et le plus gros problème du Pixel 4, c’est l’autonomie de la batterie.

Abreus Du coup, j’ai envie de changer ce fidèle Pixel 4. Et je me trouve face à plusieurs choix :

  • Racheter l’un des modèles que j’ai déjà eu, notamment le Note20 ultra ou le S21 Ultra ;
  • Acheter un Pixel 6 (ou un 6 Pro), pour garder le meilleur que Google a à offrir ;
  • Acheter un OnePlus, marque qui me plaît ;
  • Acheter un Pixel 4 XL d’occasion ;
  • Craquer mon slip et prendre un pliable.

Acheter un smartphone pliable

Zhoucun Première élimination : prendre un pliable. Les deux seules options viables sont le Galaxy Z Fold3 ou le Surface Duo 2. Je ne compte pas le Z Flip dans le lot, car c’est juste un smartphone dont la taille est divisée par deux.

L’écran intérieur du Galaxy Z Fold3 est beaucoup trop fragile à mon goût, et j’ai un peu l’impression qu’au final on utilise le téléphone fermé, sur l’écran extérieur. Et à 1799€, j’ai du mal à me faire à l’idée que mon écran peut me lâcher à tout moment.

Quant au Surface Duo, le choix est un peu compliqué. Je ne suis pas vraiment la cible du produit, et il semble que les bugs d’interface soient encore très présents sur cette deuxième génération.

Racheter un modèle que j’ai déjà eu

Ensuite, “racheter l’un des modèles que j’ai déjà eu” n’est pas forcément une bonne idée, car, surtout chez Samsung, c’est énervant d’avoir toutes les applications en double, voire en triple. Il est fréquent d’avoir les applications Notes de Samsung, Google Keep et OneNote installées par défaut. Oui, trois applications qui font la même chose, mais qui ne synchronisent pas au même endroit. Je prends l’exemple des notes mais c’est la même chose pour une grande partie des applications : Messages, navigateur internet, explorateur de fichiers, applications de musique etc.
N’oublions pas les mises à jour. Android 11 était sorti en janvier 2021 sur mon Note20 Ultra. 5 mois après que Google l’ait rendu disponible en version finale. Les mises à jour de sécurité sont disponibles avec un à deux mois de retard.
Mais One UI est vraiment sympa, il y a énormément de fonctionnalités intégrées, beaucoup de personnalisation.

OnePlus

L’option OnePlus peut être intéressante, car leur interface se rapproche au plus de ce que fait Google sur Android pur. Mais il me semble que Oppo, la maison “mère”, avait annoncé que OnePlus allait progressivement disparaître. On ne sait donc pas ce qu’il adviendra des prochaines mises à jour. Et hors de question de passer par une ROM custom, car le fait de déverrouiller le bootloader désactive l’utilisation du paiement mobile (ça n’est pas exclusif à OnePlus.)

Pixel 4 XL

Acheter un Pixel 4 XL, excellente idée, j’avais un Pixel 4 XL avant d’avoir le 4. Mais, si les prix tournent autour de 400€ aujourd’hui, c’est surtout le prix à payer pour avoir un téléphone reconditionné, expédié de Chine, donc avec un maximum de chances d’avoir des problèmes au bout de quelques mois d’utilisation.

Pixel 6

La dernière option est donc le Pixel 6, ou le Pixel 6 Pro. Là, on est sur le meilleur choix à mon sens, car on retrouve tout ce qui fait qu’un Pixel est un Pixel : les nouvelles fonctions dès le premier jour, les Pixel Feature Drop (Google rajoute tous les mois des nouvelles fonctionnalités par le biais de mises à jour), l’assistant Google avec le Call Screening (l’assistant filtre les appels spam, est capable de répondre au téléphone à votre place), et bien entendu, la caméra.

Le seul problème auquel je fais face, c’est que le Pixel 6 Pro n’est pas en stock, ni chez Google, ni chez Orange, ni chez les revendeurs habituels… Du coup, bien évidemment, les prix se sont envolés. On les trouve en occasion à plus de 1000€ alors qu’il en vaut moins de 900 lorsqu’il est acheté en neuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *