Catégories
Formule 1

Premier aperçu des F1 de 2022

Comme vous le savez sûrement, la saison 2022 de F1 est synonyme de révolution technique. Aujourd’hui jeudi 15 juillet 2021, se déroulait la présentation officielle du concept des Formule 1 de 2022.
Au final, s’il n’y avait pas eu cette pandémie mondiale, on aurait déjà ces voitures sur la piste, mais cette nouvelle réglementation a été repoussée d’un an.

Jusqu’à maintenant, on devait se contenter de rendus 3D fournis par la FIA, avec comme premier avis le fait que les voitures se rapprochent de ce qui se fait en IndyCar niveau design.

Dans cet article, je vais me contenter de vous parler du design général et des changements les plus visibles. Je ferai peut-être un nouvel article pour approfondir les nouvelles réglementations.

Le concept

Comme précisé par la FIA, le concept des voitures de 2022 est de faciliter les dépassements et apporter plus de spectacle. Avec ce nouveau règlement technique, la fédération espère revenir aux sources du sport, avec des voitures plus simples à concevoir, moins axées sur l’ingénierie et surtout moins coûteuses.

Du coup, exit tout le petit monde qui se cachait au niveau des bargeboards, ces zones situées de part et d’autre de la cellule de survie où s’installe le pilote. En lieu et place de ce petit bordel aéro, on a maintenant des diffuseurs pour permettre d’optimiser l’effet de sol. Parce que du coup, le fond plat, c’est terminé. On a maintenant une voiture avec une forme d’aile d’avion retournée, permettant un effet de sol pour compenser la disparition des appendices aérodynamiques dont je vous parlais plus haut.

Sur les voitures actuelles
Sur les voitures actuelles
Sur les voitures de 2022. Désolé, il n’y a pas encore de photos plus précises…

Les ailerons sont également simplifiés, l’exemple le plus flagrant étant l’aileron arrière. On a un aileron qui donne l’impression de n’être fait que d’un seul tenant, plus de pièces mobiles, il semblerait même que le DRS soit abandonné (VICTOIRE !!!)

L’aileron avant semble énorme, comparé à ce que l’on connaît sur les F1 actuelles. Idem, on constate la simplification drastique des ailettes.

Je trouve que le halo est mieux intégré au design de la voiture. Il avait été introduit en 2018 pour éviter que la tête et le casque des pilotes soient exposés à des débris. Il a déjà sauvé des vies en F1 en seulement trois ans d’existence.

Les roues passent de 13″ à 18″ à compter de l’année prochaine, ce qui donne un côté assez racé à la voiture.

2022 vs 2021

Comme on dit qu’une image vaut mille mots, je vous laisse savourer ces différences entre les monoplaces de 2021 comparées au futur du sport.

Mon avis

Personnellement, je trouvais dès le dévoilement, en 2019, des premiers plans et rendus 3D des nouvelles voitures, que le design se rapprochait des voitures d’IndyCar. Aujourd’hui, mon avis n’est toujours pas définitif, et il ne le sera toujours pas avant de voir ces nouvelles voitures rouler.
La présentation faite par la FIA et la FOM ne mettait pas vraiment en valeur le nouveau concept aéro, à cause de cette livrée qui brillait beaucoup trop, son effet arc en ciel, on n’y voyait rien. A ce moment là, je me demandais si je n’étais pas en train de regarder les images d’une copie d’un jeu de F1 sans licence officielle, où Blue Cat Racing remplacerait Red Bull Racing. Mais, avec un peu de patience, on a pu voir cette même livrée sur le circuit de Silverstone, donc avec moins de jeux de lumière, et là je dois avouer que j’aime bien ce nouveau design.
D’un autre côté, je me dis qu’il y a quand même des éléments que je n’aime pas, surtout les deux ailerons. L’aileron avant est énorme, ça donne un côté chasse-neige à la voiture. L’aileron arrière est vraiment étrange, c’est une sensation que je n’arrive pas à décrire.

En tous les cas, j’espère vraiment que les promesses de la FIA seront tenues, car à la base, en plus de réduire les coûts, ce nouveau concept aéro est sensé apporter des vraies batailles en piste en supprimant le phénomène de dirty air, et des voitures en mesure de se suivre pour fournir plus de spectacle.
Spectacle qui manquait cruellement à l’appel ces dernières années, même si 2021 nous apporte un peu plus de dépassements que les années précédentes.

 

Sources : 

https://www.formula1.com/en/latest/article.gallery-a-first-look-at-the-life-size-2022-f1-car-after-drivers-get-up-close.4rJgGsK2iEWcY6jjKWVjv.html

https://www.formula1.com/en/latest/article.analysis-comparing-the-key-differences-between-the-2021-and-2022-f1-car.4xYDhtOjDee4cEQ3P4RsK9.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *