Test des ampoules NanoLeaf Essentials

Test des ampoules NanoLeaf Essentials

Toms River Récemment, j’ai découvert la présence d’ampoules NanoLeaf sur l’Apple Store en ligne. J’ai été surpris par un point en particulier : le prix.

Maple Grove A 19,95€, cela en fait probablement la solution de grande marque compatible HomeKit la moins chère du marché, mais aussi la plus avancée. En effet, ces ampoules supportent le protocole Thread. Elles sont en plus de ça compatible avec Google Home et Amazon Alexa !

Slawi

http://bdtsanvincenzo.it/?krembryle=incontri-x-sesso-in-biassono&7e7=d5 Aujourd’hui, je vais vous parler un peu de tout ça. Elles sont disponibles sur Amazon ou chez Apple au prix de 19,99€.

Jusqu’à maintenant, j’utilisais une solution proposée par Calex, souvent vendues chez Carrefour à un tarif défiant toute concurrence (entre 7,99€ et 9,99€ selon les offres en cours) mais elles ne sont pas compatibles HomeKit.

Déballage des ampoules

Déjà, NanoLeaf surprend avec son emballage. Il est en deux parties, et vous serez guidé si vous ouvrez la boîte du mauvais côté. La partie cartonnée blanche se retire en premier, puis la lampe se déballe depuis le haut.

En terme de design, c’est assez inhabituel. Plutôt qu’un globe lisse, on se retrouve avec une lampe à plusieurs faces relativement plates, qui rappelle les produits NanoLeaf.

Sinon, dans l’emballage, vous retrouverez une notice d’utilisation, un guide de sécurité (on est habitués) et le fameux QR Code permettant l’utilisation des lampes avec HomeKit.

Installation

Pour l’installation, c’est très simple : on éteint l’interrupteur (ou carrément le disjoncteur général, si vous n’avez pas trop confiance en votre installation électrique), on visse l’ampoule dans le culot, on remet le courant et c’est parti. L’ampoule s’allume en blanc, on peut passer à la configuration.

Les ampoules NanoLeaf A19 sont équipées d’un culot E27, standard à la plupart des luminaires. De mon côté, j’ai encore des douilles de chantier dans mon appartement, du coup j’ai rusé. Il existe des packs d’adaptateurs B22 – E27 super simples à mettre en place.

Maintenant, il va falloir vous munir de votre iPhone, iPad ou iPod touch, compatible HomeKit. On se rend dans l’application Maison, on ajoute un appareil et on scanne le QR Code (soit celui imprimé sur la petite carte fournie dans la boîte, soit celui imprimé directement sur l’ampoule)


Votre appareil mobile vous proposera alors de placer l’ampoule dans une pièce, la nommer et… C’est tout, tout est prêt.

Par défaut, les ampoules se connectent en Bluetooth à votre iPhone, ce qui est plutôt contraignant : On a de la latence, la connexion est très intermittente.

C’est là qu’entre le protocole Thread en jeu.

Thread

Ce protocole est nouveau, il apporte un tas d’innovations pratiques : c’est un réseau maillé où chaque élément connecté à votre réseau peut servir de nœud, ce qui permet d’avoir un réseau très vaste. Chaque nouvel élément est connecté automatiquement au réseau existant. Ces éléments ne se connectent pas en Wi-Fi, ce qui évite de surcharger votre routeur Wi-Fi.
Cependant, il faut quand même un élément qui relie l’ensemble à votre réseau local et à internet. Il existe déjà plusieurs ponts à plusieurs prix (à partir de 99€): Nest Wifi, Nest Hub et Nest Hub Max chez Google, HomePod mini et Apple TV 4K (2021) chez Apple.
Dans mon cas, je suis équipé d’un HomePod mini et d’une nouvelle Apple TV 4K.
l’objectif à terme est apparemment de centraliser tous les éléments domotique, quelle que soit la plateforme.

Effectivement, la connexion est rapide et sans prise de tête, aucun code à rentrer, aucun mot de passe à saisir. Tout se fait tout seul !

L’utilisation du réseau Thread est vraiment plus pratique que le Bluetooth, la latence se trouve quasiment inexistante, le contrôle est possible depuis l’extérieur du domicile et comme précisé plus haut, finie la liste interminable de produits connectés en Wi-Fi à mon routeur !

Niveau éclairage

Maintenant, on va parler de l’essence même d’une lampe : son éclairage.

L’ampoule est vendue comme supportant jusqu’à 16 millions de couleurs. Etant habitué à mes ampoules Calex pas chères, dont les couleurs sont assez délavées et pas très précises, j’ai été bluffé par les NanoLeaf. Voyez par vous-même :

Eclairage blanc

Eclairage rouge

Eclairage bleu

Eclairage violet

Eclairage vert

Dans tous les cas, la luminosité était réglée à 100% depuis l’application Maison.

Concernant l’utilisation du matériel compatible HomeKit, j’essaie autant que possible de me passer des applications des constructeurs des accessoires. Je perds certaines fonctionnalités, notamment l’éclairage circadien (qui adapte la lampe en fonction de l’heure de la journée) mais je gagne grandement en intégration. Si vous voulez que je vous parle de l’app, je vous ferai un article dédié.

Conclusion

Pour conclure, j’aimerais insister sur le tarif demandé pour des ampoules de cette qualité. Elles ont l’avantage d’être proposées par une marque connue, contrairement aux accessoires à bas coût de marques inconnues proposées sur Amazon.

Leur intégration avec HomeKit est parfaitement fonctionnelle, on a accès à quasiment toutes les fonctionnalités proposées à la fois par les ampoules, mais aussi par l’application Maison d’Apple.

En quelques mots, si vous voulez des lampes HomeKit pas chères, foncez sur celles-ci, quand elles seront de retour en stock directement chez Apple !

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu, posez vos questions dans les commentaires, j’y répondrai avec plaisir !

 

Ces produits ont été achetés par mes propres moyens. Les liens Amazon sont affiliés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *